mardi 23 janvier 2018

Annonce. .

A vendre 2 manteaux neufs, jamais utilisés.

Un manteau en cuir - fourré - Taille : 44/46
Un manteau en peau de mouton - fourré - Taille 42/44
Prix : 40 € l'unité.
Tél : 06 09 08 43 76

" La Chevelure" _ Charles Baudelaire

"La Chevelure" (Relatorio Riddim), un texte de Charles Baudelaire (Les Fleurs du Mal) avec la voix de Clara Solal, sur une création musicale d'Alexandre "Bebou" Monno. Créé, enregistré et mixé au Studio LMSP. (c)2017 tous droits réservés



La chevelure_Charles BAUDELAIRE

Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure !
Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !
Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure
Des souvenirs dormant dans cette chevelure,
Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir !

La langoureuse Asie et la brûlante Afrique,
Tout un monde lointain, absent, presque défunt,
Vit dans tes profondeurs, forêt aromatique !
Comme d'autres esprits voguent sur la musique,
Le mien, ô mon amour ! nage sur ton parfum.

J'irai là-bas où l'arbre et l'homme, pleins de sève,
Se pâment longuement sous l'ardeur des climats ;
Fortes tresses, soyez la houle qui m'enlève !
Tu contiens, mer d'ébène, un éblouissant rêve
De voiles, de rameurs, de flammes et de mâts :

Un port retentissant où mon âme peut boire
A grands flots le parfum, le son et la couleur ;
Où les vaisseaux, glissant dans l'or et dans la moire,
Ouvrent leurs vastes bras pour embrasser la gloire
D'un ciel pur où frémit l'éternelle chaleur.

Je plongerai ma tête amoureuse d'ivresse
Dans ce noir océan où l'autre est enfermé ;
Et mon esprit subtil que le roulis caresse
Saura vous retrouver, ô féconde paresse,
Infinis bercements du loisir embaumé !

Cheveux bleus, pavillon de ténèbres tendues,
Vous me rendez l'azur du ciel immense et rond ;
Sur les bords duvetés de vos mèches tordues
Je m'enivre ardemment des senteurs confondues
De l'huile de coco, du musc et du goudron.

Longtemps ! toujours ! ma main dans ta crinière lourde
Sèmera le rubis, la perle et le saphir,
Afin qu'à mon désir tu ne sois jamais sourde !
N'es-tu pas l'oasis où je rêve, et la gourde
Où je hume à longs traits le vin du souvenir ?

Que nous proposerez-vous ?


San Vitu. Photo extraite de Wikipédia.


lundi 22 janvier 2018

samedi 20 janvier 2018

LA LANGUE AU CHAT...


"késaco-206" = grolle
Originaire du Val d'Aoste, la grolle ou coupe de l'amitié est en bois et possède entre 2 et 10 trous appelés becs et elle est ornée d'un couvercle sculpté.
Elle est servie en digestif avec un mélange de café, d'eau de vie, de sucre et agrémenté de zestes d'orange, de citron, de noix de muscade, de cannelle. La coutume précise qu'il ne faut pas reposer la grolle sur la table avant d'avoir tout bu.
Chaque participant boit chacun son tour par l'un des becs. Il faut boucher les deux becs perpendiculaires au trou utilisé avec les pouces pour ne pas en renverser.
Conseils d'utilisation : une grolle mérite quelques précautions. Lors de la première utilisation, la remplir de café tiède, laisser macérer pendant 15 minutes puis vider le contenu (renouveler l'opération si nécessaire). La grolle est prête à l'emploi.
Ne jamais la laisser à proximité d'une source de chaleur. Rincer la grolle au café et l'essuyer après utilisation. Plus, elle est utilisée, meilleure elle sera !

Une recette d'Ysus... "Osso-Bucco Gremolata "

"La Gremolata"
Osso-Bucco à la Gremolata, accompagné de petits pois
¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Ingrédients (pour 4 personnes)
- 4 pièces de jarret de veau (Osso-buco) de 2 cm d'épaisseur
- 20 g de farine
- 50 g de beurre
- 1oignon
- 1 cuillerée à soupe d'huile
- 1 dl de vin blanc
- 2 dl d'eau
- 1 citron non traité
- 100 g de tomates concassées
- ½ gousse d'ail
- 10 g de persil haché
- 1 filet d'anchois(facultatif)
- 450 g de petits pois surgelés
- 30 g de beurre
- 1 petit oignon
- sel, poivre
Préparation (Peut être fait à l'avance)
Fariner les Osso-buco.
Faire fondre le beurre dans une sauteuse et colorer les Osso-buco, puis ajouter l'oignon haché, le faire juste dorer. Mouiller avec le vin blanc, l'eau.
Ajouter les tomates concassées et faire cuire à découvert pendant 1 h ½
À la fin de la cuisson ajouter la préparation "Gremolata", et servir avec des petits pois préparés comme indiqué ci-dessous.
La Gremolata
Hacher le persil avec la gousse d'ail dégermée. Ajouter la moitié de l'écorce du citron râpée et le filet d'anchois (facultatif) écrasé.
Petits pois
Dans 30 g de beurre, faire revenir l'oignon haché. Ajouter les petits pois. Cuire à couvert 15 min.
¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Trucs "perso" : Réduire un peu la quantité de beurre, mettre une gousse d'ail dégermée, entière, supprimer le deuxième oignon et ne mettre dans les petits pois que du beurre et des feuilles de menthe fraîche déchirées à la main. (Ysus)

La 500 ème, déjà.


Suite de l'hommage à Mathieu Rutali.


23ème promotion de l'ENSP (1971-1973)

Nom de baptême : Mathieu Rutali

Né en janvier 1918 à Rutali (Haute-Corse), Mathieu Rutali, alias Vanlaar dans la Résistance, est inspecteur à la Surveillance du Territoire (direction générale de la sûreté nationale) de Marseille en janvier 1941 et fait l’objet d’un mandat d’amener d’un juge d’instruction pour faits de Résistance dès novembre 1942. Membre de l’équipe dirigée par le commissaire Léonard qui libèrera la chef du réseau Alliance, Marie-Madeleine Fourcade, Mathieu Rutali fait l’objet d’un pick-up qui l’amène à Londres par la voie des airs, grâce à un Lysander. Il s’enrôlera dans les Forces Françaises Libres et gagnera le grade de commissaire en octobre 1943 ainsi qu’une affectation au sein des Services Spéciaux. Décoré de la Médaille de la Résistance, il poursuit après-guerre sa carrière de commissaire de police et meurt le 27 juillet 1962 sous les balles d'un malfaiteur qu'il traquait à Golbey (Vosges).

Citation à lOrdre de la Nation le 30 juillet 1962 par le Premier ministre sur la proposition du ministre de l'Intérieur :
"M. Rutali Mathieu, commissaire divisionnaire de la sûreté nationale. Commissaire d'une loyauté exemplaire et d'un dévouement absolu qui, en toutes circonstances, a accompli sa tâche avec une conscience scrupuleuse et un sens spécialement élevé de sa mission.
"Mort dans l'exercice de ses fonctions, victime de son courage et de sa haute conception du devoir, en procédant, à la tête de ses hommes, et dans des circonstances particulièrement périlleuses, à l'arrestation d'un dangereux malfaiteur." (photographie extraite du n° 44 de la Revue de la Sûreté nationale, septembre-octobre 1962)

vendredi 19 janvier 2018

Hommage au résistant Mathieu Rutali.


Dans nos îles lointaines : bel exemple de "bi-linguisme(s)" !

"Va’a où l’air te porte" est un projet musical et numérique de clip collaboratif proposé par David Raymond (CMI et IAN en éducation musicale) avec 11 de ses collègues, professeurs d’éducation musicale, réalisé au premier trimestre de la rentrée 2017-2018 dans 11 îles réparties sur les cinq archipels de la Polynésie française. Près de 600 élèves ont participé à ce projet. 
L’idée est qu’une pirogue (le va’a) "virtuelle" poussée par les airs (le vent et la mélodie) parcoure environ 5300 kms en transportant le texte de Du Bellay au travers de la Polynésie. 
Les élèves ont adapté le texte de Du Bellay (Heureux qui comme Ulysse) dans la langue de leur archipel, (couplet et/ou refrain) en le traduisant/l’adaptant avec leurs professeurs. Au final vous entendrez le refrain chanté tour à tour en Marquisien, Paumotu, Mangarévien, Rurutu, Rapa et Tahitien.




Heureux qui comme Ulysse

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu’ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l’ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l’air marin la doulceur angevine.

Joachim du Bellay, Regrets (1558).

MUSÉE du "carédar"... [Raphaël-L'École d'Athènes_1510]

Raphaël
"L'École d'Athènes"_1509-1501
Fresque. (440 cm X 770 cm)
Palais du Vatican, (Chambre de la Signature).

"carédar-278"
L'École d'Athènes est une fresque du peintre italien Raffaello Santi, appelé aussi Sanzio (Raphaël), exposée dans la Chambre de la Signature (les Stanze) des musées du Vatican. Ce tableau met en scène la Philosophie et le savoir scientifique apparus dans la Grèce ancienne et quelques-uns des continuateurs de cette sagesse. Il montre les savants mais aussi leur public. Les premiers sont identifiables, les seconds  moins voire même anonymes. Cette illustration de la Philosophie permet à Raphaël de rassembler les figures majeures de la pensée antique à l'intérieur d'un temple idéal, inspiré du projet de Bramante pour la réalisation de la basilique paléochrétienne de Saint-Pierre à Rome. Il les incarne par les illustres artistes de son temps (et de lui-même) faisant ainsi de la Rome moderne l'équivalent de la Grèce antique.
Détail des personnages : 1 : Zénon de Cition ou Zénon d'Élée – 2 : Épicure – 3 : Frédéric II de Mantoue – 4 : Boèce ou Anaximandre ou Empédocle de Milet – 5 : Averroès – 6 : Pythagore – 7 : Alcibiade ou Alexandre le Grand – 8 : Antisthène ou Xénophon – 9 : Hypatie ou Francesco Maria Ier della Rovere – 10 : Eschine ou Xénophon – 11 : Parménide – 12 : Socrate – 13 : Héraclite (sous les traits de Michel-Ange) – 14 : Platon tenant le Timée (sous les traits de Léonard de Vinci, selon la plupart des sources) – 15 : Aristote tenant l’Éthique (sous les traits de Michel-Ange , selon Daniel Arasse) – 16 : Diogène de Sinope – 17 : Plotin – 18 : Euclide ou Archimède entouré d'étudiants (sous les traits de Bramante) – 19 : Strabon ou Zoroastre – 20 : Ptolémée – R : Raphaël en Apelle – 21 : Le Sodoma Quentin Augustine (Le Protogène)
RAPHAËL (1483 – 1520), nom francisé de Raffaello Sanzio (il est aussi nommé Raffaello Santi, Raffaello da Urbino, Raffaello Sanzio da Urbino), est un peintre et architecte italien de la Renaissance. Il a toujours travaillé avec des assistants. Ses premières œuvres sont essentiellement de sa seule main, ce qui n'est plus le cas après 1513 où son atelier s'enrichit considérablement, comportant jusqu'à une cinquantaine d'assistants. Les deux plus connus furent Giulio Romano et Giovan Francesco Penni. Le style de Raphaël se caractérise par une utilisation presque égale du dessin et de la couleur car il ne laisse pas l'un dominer l'autre ; il est aussi précis dans le trait que dans la répartition des teintes que dans le point de fuite. Cela se doit à sa manière de travailler : imiter les artistes de son époque et ses prédécesseurs en choisissant ce qui pourrait lui être utile. 
On oppose volontiers la « grazia » (grâce) et la « dolce maniera » (manière douce, style élégant) de Raphaël à la « terribilità » (style puissant et torturé) de Michel-Ange. Il reprend ainsi la douceur des modèles de son maître le Pérugin et innove en y ajoutant un modelé des corps plus proche de celui de Michel-Ange. Raphaël utilise parfois le sfumato, une technique qui estompe les contours, inventée par Léonard de Vinci presque exclusivement dans les toiles de sa période florentine (entre 1504 et 1508).

mercredi 17 janvier 2018

On nous signale...

Deux chiots, l'un de couleur café au lait l'autre noir et blanc, ont été trouvés dans un jardin de Rutali.
Ils se sont peut-être échappés de chez leur propriétaire qui doit les chercher ?!
Nous invitons le propriétaire de ces mignonnes petites boules de poils, très craintives (!!),
à contacter le blog qui le mettra en relation avec la personne concernée :
rutaliblog@orange.fr
Et voici la mère des deux chiots...
disparue, elle aussi !

Blog-loisirs... SUDOKU


Eurovision 2018, demi-finale : "Lisandro Cuxi", lui aussi sélectionné

lundi 15 janvier 2018

Eurovision 2018, demi-finale : "Malo", l'un des 4 sélectionnés

TRUCS DE MIROIR...

Comment nettoyer un miroir ?

Pour éviter l’apparition de traces sur votre miroir, un nettoyage régulier est primordial. Voici quelques astuces de grand-mère pour nettoyer et faire briller votre miroir.

Le papier de journal

Frottez votre miroir avec du papier journal imbibé de produit à vitre naturel ou avec un mélange d’eau vinaigré (1/3 de vinaigre blanc dilué dans 2/3 d’eau chaude). Votre miroir sera impeccable !

Le blanc de Meudon

Mélangez 250 g de blanc de Meudon avec 1/2 verre de paillettes de savon et un verre d’eau chaude. Appliquez ce produit sur vos miroirs et frottez avec un chiffon doux. Lustrez avec une peau de chamois pour encore plus de brillance !Où trouver du blanc de Meudon ? On peut acheter du blanc de Meudon sur internet ou dans les magasins bio.

Le citron

Commencez par dépoussiérer votre miroir. Ensuite, frottez votre miroir avec un chiffon imbibé de jus de citron. Essuyez avec un chiffon doux.

La pomme de terre

Coupez une pomme de terre crue en deux et frottez votre miroir avec la partie coupée. Essuyez ensuite avec un chiffon doux imbibé de vinaigre blanc.

La glycérine

Voici une astuce pour ne plus avoir de buée sur votre miroir de salle de bains : après avoir nettoyé le miroir, mettez un peu de glycérine végétale sur un chiffon sec et doux. Frottez votre miroir afin d’y déposer une fine couche de glycérine qui empêchera l’apparition de la buée.
[Source : Grands-Mères.net]

CARÉDAR-278

"carédar-278"
Qui ? Quoi ? Où ?

Le saviez-vous ?

On dit d’une chose rare et le plus souvent de grande valeur, qu’elle "ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval".
Cette expression date du 18ème siècle. Peu avant, un siècle plus tôt pour être précis, on avait recours à l’expression approchante "dans le pas d’un cheval". Le "pas" étant la trace. Aujourd’hui le sabot a remplacé la trace mais le sens est resté le même.
Mais pourquoi ne peut-on pas trouver de choses rares sous le sabot d’un cheval ? Tout simplement parce qu’à cet endroit on trouve le plus souvent l’inverse, à savoir une matière sans grande valeur. Vous l’avez compris, on trouve dans la trace ou sous le sabot d’un cheval du crottin, c’est-à-dire quelque chose sans rareté ni valeur considérable (même si certains le ramassaient pour l’utiliser comme fumier). D’où le recours à la forme négative dans l’expression.

dimanche 14 janvier 2018

Natalie Dessay - Between Yesterday and Tomorrow (Official Music Video)

Documentaire : [MAÎTRES FLAMANDS]

ANNIVERSAIRE... (envoi de cordo)


14 janvier 1858 : l’attentat d’Orsini manque sa cible immédiate mais déclenche le processus de l’unité Italienne.

Felice Orsini, fils d’un carbonaro ancien officier de la Grande Armée, avait adhéré en 1838, à 18 ans, à "Giovine Italia", le mouvement Républicain unitaire de Giuseppe Mazzini. Avec celui-ci, dont il était devenu un des principaux lieutenants, il participa à la première insurrection d’indépendance en 1848 et combattit aux côtés de Garibaldi en 1849 les troupes françaises envoyées à Rome pour rétablir le pouvoir temporel du Pape. Après la fin de l’éphémère République Romaine, il s’installa à Nice d’où il échafauda divers projets insurrectionnels, d’abord en liaison avec Mazzini, puis pour son propre compte quand Mazzini, conscient de l’inanité de ses projets, prit ses distances avec lui. Arrêté en Hongrie en 1854 lors d’une de ses tentatives contre l’empire Autrichien, il fut emprisonné à la forteresse de Mantoue, d’où il s’évada en 1856. Installé à Londres, il allait dorénavant se consacrer à un nouveau projet : déclencher une révolution populaire en France en assassinant Napoléon III, tenu pour responsable de l’échec de la République Romaine, ce qui devait selon lui amener au pouvoir des républicains français qui feraient cause commune avec les républicains italiens.
L’attentat, qu’il avait minutieusement préparé avec 3 complices, eut lieu devant l’Opéra, alors situé rue Le Peletier, le 14 janvier à 20 h 30, à l’arrivée du carrosse impérial. Trois bombes explosèrent, sous l’escadron d’escorte, sous l’attelage et sous le carrosse lui-même, qui avait été cependant renforcé de plaques d’acier, ce qui sauva l’Empereur et l’Impératrice. Le bilan fut effroyable (12 morts et 156 blessés). Les conjurés furent rapidement arrêtés, condamnés à mort et exécutés le 13 mars 1858. Cependant, avant sa mort Orsini avait écrit à Napoléon III une lettre l’adjurant d’aider l’Italie à conquérir son indépendance, en lui rappelant les liens étroits de l’Italie et de la France et l’espoir qu’avaient mis les Italiens dans les idéaux républicains propagés par les armées du Directoire et de l’Empire. Profondément troublé par ces arguments, Napoléon III rencontra secrètement Cavour et convint avec lui d’une assistance militaire en cas de nouvelle guerre avec l’Autriche. Celle-ci, habilement provoquée par Cavour, aboutit, après Magenta et Solferino, à la paix de Zurich, rattachant la Lombardie au Royaume de Victor Emmanuel II, première étape de l’unification italienne. 

Solution du sudoku du 10 janvier

DAZIBAO

Ce n'est plus ici...

samedi 13 janvier 2018

CONSOBLOG : "Taxe d'Habitation"



Vous étiez en 2017 redevable de la taxe d’habitation sur votre résidence principale et vous êtes titulaire d’un contrat de mensualisation pour le paiement de celle-ci ?

La réforme nationale de la taxe d’habitation permettra à 80 % des foyers d'être exonérés de taxe d’habitation au titre de leur résidence principale au bout de trois ans, en 2020. Dès 2018, 80 % des foyers verront leur taxe d’habitation sur leur résidence principale diminuer de 30 % (puis de 65 % en 2019).

Cette réforme concerne les foyers dont le revenu fiscal de référence n'excède pas une certaine limite fixée selon le nombre de parts du foyer de taxe d’habitation : par exemple, 27 000 € pour une personne seule, 35 000 € pour une personne seule avec un enfant, 43 000 € pour un couple sans enfant, 49 000 € pour un couple avec un enfant ou 55 000 € pour un couple avec deux enfants.

Pour vous éclairer, un simulateur est à votre disposition sur le site impots.gouv.fr pour vérifier votre éligibilité à la réforme et calculer le montant estimé de votre future taxe d'habitation sur votre résidence principale.

Si vos revenus de 2017 vous rendent bénéficiaire de la réforme de la taxe d’habitation, vous pouvez d’ores et déjà réduire le montant de vos prélèvements mensuels en vous connectant sur votre espace particulier sur impots.gouv.fr. Après vous être identifié, cliquez dans la rubrique « Payer » sur « Modifier mes prélèvements, moduler mes mensualités ».

Toute modulation demandée en janvier prendra effet dès le mois de février.

LA LANGUE AU CHAT...

"késaco-205" = nécessaire à couture
Cet objet était dans le paquetage des poilus de la guerre 14 -18 ! !
Il se compose de 3 parties :
- une bobine permettant d'enrouler 4 fils de couleurs différentes
- une alêne emmanchée
- un range - aiguilles 

Eccu I Pinzelli.


Grille numéro 499.


vendredi 12 janvier 2018

MUSÉE du "carédar"... [Prouvé-La joie de vivre_1904]

Victor Prouvé
"La joie de vivre"_1904
Huile sur toile. (266 cm X 514 cm)
(dimensions hors cadre communiquées par le musée lui-même)
Cadre d'Eugène Vallin.
Nancy, musée des Beaux-Arts.

"carédar-277"
L’œuvre "La joie de vivre" dépeint une scène de famille idyllique qui se passe dans une campagne ensoleillée. Au centre de la composition, un enfant réalise ses premiers pas en direction de sa mère sous le regard bienveillant des grands-parents. L’artiste dévoile ici un moment de son intimité, s’inspirant d’une photographie personnelle de sa fille aînée Hélène et de sa jeune épouse Marie. Sur la gauche, un couple allongé dans l'herbe partage aussi un instant de tendre bonheur avec ses enfants. Enfin, à l’arrière-plan, tandis que des paysans rentrent de leur labeur, une farandole de femmes et d’enfants, motif récurrent chez l’artiste, exprime la joie d’une vie comblée. Les branches d’un arbre baigné de lumière surplombent les groupes les reliant ainsi à la nature. Ce panneau évoque l’un des thèmes fondamentaux de Prouvé : l’homme serait plus heureux s’il renouait avec un mode de vie simple en une communion joyeuse avec la nature. Cette œuvre aux couleurs contrastées et à la touche large et franche, dont l’esquisse a été exposée au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts, aborde les thèmes de la famille, du bonheur, du travail et des âges de la vie. La touche n'est pas sans rappeler celle des post-impressionnistes comme Renoir ou Henri-Edmond Cross. L'artiste prône l’hymne à la vie, au corps et à la danse tout comme Rodin dans ses sculptures. Derrière cette insouciance, Victor Prouvé révèle surtout les valeurs républicaines que sont la famille, le travail et la patrie. 

Peintre portraitiste et paysagiste, Victor PROUVÉ (1858 - 1943) est un touche à tout. Sculpteur, graveur, il travaille le cuir et le métal, mais dessine également des motifs de broderies ou de bijoux. À l’école de Nancy dont il est l'un des fondateurs, il participe à de nombreux projets et côtoie de nombreux artistes industriels, comme Émile GALLÉ, Eugène VALLIN ou DAUM.
Victor Prouvé fait partie des personnalités phares, avec Émile Friant et Émile Gallé, du début des années 1900 sur le plan artistique. En effet, grâce au talent incontesté de ces trois maîtres, les Beaux-Arts retrouvent un bain de jouvence : l’Art Nouveau et l’Art Déco deviennent la référence vers la fin du dix-neuvième siècle et le début du vingtième. Un nouveau courant artistique est né et maintient encore aujourd’hui la réputation de Nancy dans ce domaine.

Nomi di lochi.


mercredi 10 janvier 2018

À voir en ce moment...

(cliquer pour agrandir)
"Fabriquer de l'émotion et faire en sorte que celui qui regarde
s' approprie l' œuvre en lui donnant son sens a lui." (F.V.)
¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
Francis Vincensini, peintre plasticien et professeur de dessin au collège de Cervione,
qualifie lui-même son style d'impressionnisme abstrait.

Une vue rare du village.

Elle a été prise par Clément César, mais de quel endroit ?

Hier dans les Alpes italiennes. Chi nivaghjone !

Blog-loisirs... SUDOKU